Compétences en intelligence émotionnelle pour le lieu de travail (définition et exemples)


Par l’équipe éditoriale d’Indeed

3 août 2021

Avoir une intelligence émotionnelle élevée et la capacité de gérer avec succès vos émotions dans des situations difficiles améliorera probablement le résultat de vos actions. L’intelligence émotionnelle est une compétence précieuse, mais l’améliorer demande de la patience et de la détermination. Dans cet article, nous expliquons ce qu’est l’intelligence émotionnelle, comment l’améliorer et comment l’utiliser avec succès sur le lieu de travail.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle, également connue sous le nom de « quotient émotionnel » (QE), est la capacité d’une personne à identifier et à gérer avec succès ses émotions et celles des personnes qui l’entourent. Ils utilisent l’intelligence émotionnelle pour soulager le stress, communiquer efficacement, sympathiser avec les autres, surmonter les défis et désamorcer les conflits. Les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée réussissent généralement mieux dans leur vie personnelle et professionnelle, car elles ont tendance à développer des relations personnelles plus solides.

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est-elle importante ?

L’intelligence émotionnelle peut vous aider à éviter les situations où vous pourriez agir par impulsion plutôt que par les faits. Comprendre et gérer vos émotions et celles des autres peut vous aider à mieux réussir dans votre vie personnelle et professionnelle.

L’intelligence émotionnelle peut être utile lorsque vous êtes :

  • Avoir des conversations difficiles et vouloir éviter de blesser les sentiments des autres

  • Gérer ses émotions lorsque l’on se sent stressé ou dépassé

  • Améliorer les relations avec les autres

  • Résoudre les conflits

  • Coacher et motiver les autres

  • Créer un environnement collaboratif

Lire la suite: L’importance de l’intelligence émotionnelle au travail

Quatre attributs principaux de l’intelligence émotionnelle

Il existe quatre attributs principaux de l’intelligence émotionnelle. Elles sont:

1. Autogestion

Les compétences d’autogestion, telles que la résolution de problèmes, une bonne communication, la résistance au stress, la gestion du temps, une bonne mémoire et un mode de vie sain, sont généralement cruciales pour le bien-être d’un individu dans ses activités personnelles et professionnelles.

En rapport: Compétences en autogestion : définition et exemples

2. Conscience de soi

Être conscient de soi est la capacité d’identifier et de reconnaître vos propres émotions et la façon dont elles affectent votre comportement et votre attitude générale. Cela vous permet de mieux comprendre vos forces et vos faiblesses, vous donnant une perspective plus réaliste de votre capacité générale.

Lire la suite: Qu’est-ce que la conscience de soi ? Conseils pour être plus attentif au travail

3. Conscience sociale

La conscience sociale est liée à la compréhension des besoins émotionnels et des réponses des personnes qui vous entourent. Faire preuve d’empathie, remarquer divers signaux émotionnels des autres et reconnaître la hiérarchie d’un groupe sont susceptibles de conduire à de meilleurs résultats sociaux.

4. Gestion des relations

La création de relations saines, fonctionnelles et productives avec les autres repose généralement sur la capacité d’une personne à communiquer clairement ses pensées, à influencer les autres par ses paroles et ses actions et à travailler avec succès au sein d’une équipe.

En rapport: 5 façons de développer l’intelligence émotionnelle dans le leadership

Comment améliorer vos compétences en intelligence émotionnelle

Voici quelques façons de renforcer vos compétences en intelligence émotionnelle :

1. Autogestion

La principale composante d’une autogestion réussie est en cours d’organisation. Le maintien d’un horaire clair et d’un mode de vie sain sont généralement les premières étapes vers l’amélioration de l’autogestion. Un autre élément majeur est la capacité à surmonter les situations stressantes et rester organisé vous aide également à vous concentrer sur ce que vous devez faire.

Améliorez votre autogestion en :

  • Demander des commentaires constructifs

  • Connaître ses valeurs

  • Apprendre de nouvelles compétences

  • Tenez-vous responsable

  • S’entraîner à être calme

  • Fixer des objectifs

2. Conscience de soi

Améliorer la conscience de soi commence par comprendre et se connecter avec vos émotions, pour déterminer comment elles affectent vos pensées et vos actions. Déterminer ce qui vous apporte de la joie, de la tristesse, de la colère et de la peur est la première étape pour contrôler ces émotions et ne pas les laisser affecter votre jugement.

Améliorez votre connaissance de soi en :

  • Travailler sur l’acceptation de ses émotions

  • Considérer les défis comme des opportunités

  • Pratiquer vos compétences en communication

  • Reconnaître que vous avez le choix de la façon dont vous répondez

  • Trouver des moyens de gérer les émotions difficiles

3. Conscience sociale

Le moyen le plus simple d’améliorer la conscience sociale consiste à prêter une attention particulière aux actions et réactions subtiles de ceux qui vous entourent. Au fil du temps, vous améliorerez votre capacité à percevoir et à comprendre les réactions émotionnelles des autres, ce qui vous permettra de mieux comprendre leurs sentiments.

Améliorez votre conscience sociale en :

  • Apprentissage de la résolution des conflits

  • Pratiquer l’écoute active

  • Poser des questions ouvertes

  • Montrer de l’intérêt pour les autres

  • Apprendre à louer les autres

4. Gestion des relations

Vos compétences en gestion des relations s’améliorent généralement lorsque d’autres composants de l’intelligence émotionnelle le font. Une personne qui peut s’autogérer avec succès a une grande conscience de soi et peut comprendre les émotions de ceux qui l’entourent a plus de chances de développer des relations durables et saines.

Améliorez votre gestion des relations en :

  • Partager ses propres sentiments

  • Se mettre à la place de quelqu’un d’autre

  • Faire attention au langage corporel

  • S’imaginer à la place de quelqu’un d’autre.

  • Écouter les autres

En rapport: 55 conseils pour améliorer l’intelligence émotionnelle

Compétences en intelligence émotionnelle au travail

La plupart des emplois impliquent des situations stressantes et une interaction constante avec d’autres personnes. Ces situations font des compétences en intelligence émotionnelle un atout professionnel précieux. Voici quelques conseils pour améliorer l’intelligence émotionnelle au travail :

Gardez votre corps en bonne forme

Il est plus facile de contrôler vos pensées et vos émotions et d’être conscient de ceux qui vous entourent lorsque vous avez de l’énergie physique et de l’endurance. Faire de l’exercice pendant au moins 20 minutes par jour vous gardera énergique et concentré tout au long de la journée.

Établir des barrières émotionnelles

Un bon moyen de séparer les émotions des décisions de travail consiste à établir des barrières émotionnelles. Bien que vous puissiez être sympathique et disponible pour les problèmes individuels de vos collègues ou employés, vous ne devez pas laisser cette connaissance ou cette relation affecter les décisions de travail. Maintenir une relation strictement professionnelle avec tout le monde sur le lieu de travail vous aidera à maintenir vos opinions objectives.

Gardez un état d’esprit flexible

Avoir des objectifs à long terme peut être utile pour votre développement professionnel, mais les résultats de vos actions à court terme ont le potentiel de changer le contexte. La capacité à maintenir un état d’esprit flexible et à ajuster les objectifs à long terme en fonction de nouvelles informations est importante pour le lieu de travail.

Comprendre et tenir compte des valeurs de votre organisation

Être aligné sur les valeurs fondamentales de votre organisation est généralement un élément majeur du bien-être émotionnel. Trouver une organisation qui correspond à votre personnalité est généralement un bon moyen d’améliorer votre intelligence émotionnelle.

Comment mettre en valeur les compétences en intelligence émotionnelle

Des niveaux élevés d’intelligence émotionnelle augmentent potentiellement vos chances d’obtenir un emploi, il est donc important pour votre réussite de les démontrer tout au long du processus de recrutement. Voici comment montrer votre intelligence émotionnelle à votre employeur potentiel :

CV et lettre de motivation

De nombreuses descriptions de poste exigent indirectement que les candidats aient une intelligence émotionnelle avec des prérequis tels que de bonnes compétences en communication, des compétences en travail d’équipe et la capacité de gérer les autres. Mettre en évidence votre intelligence émotionnelle dans votre CV et votre lettre de motivation peut potentiellement augmenter vos chances d’obtenir cet emploi. Décrivez des cas spécifiques dans des situations professionnelles antérieures où vous avez fait preuve d’intelligence émotionnelle comme la maîtrise de soi, la conscience de soi, la conscience sociale ou la gestion des relations.
Les employeurs potentiels sont généralement intéressés à comprendre comment vous pouvez utiliser vos compétences au profit de l’entreprise qui embauche.

En rapport: Compétences recherchées par les recruteurs dans les CV

Entretiens d’embauche

La plupart des employeurs potentiels recherchent activement des signes d’intelligence émotionnelle chez les candidats, mais il n’existe pas de méthodes, de règles ou de lignes directrices officielles pour la mesurer avec précision. C’est pourquoi l’intelligence émotionnelle doit généralement être démontrée tout au long de l’entretien.

La façon la plus simple de montrer votre intelligence émotionnelle est d’écouter activement les mots de l’intervieweur et de répondre d’une manière qui montre que vous avez la conscience mentale d’entendre correctement ce que quelqu’un a à dire. Assurez-vous également de démontrer une passion pour ce que vous faites et de l’enthousiasme pour l’opportunité potentielle, car montrer véritablement des émotions positives est un signe d’intelligence émotionnelle.

Enfin, garder une attitude constamment positive et montrer que vous pouvez voir des opportunités dans l’échec sont également essentiels pour démontrer que vous avez un état d’esprit sain et de bonnes compétences en intelligence émotionnelle.

En rapport: Maîtriser l’entretien final (avec des exemples de questions et réponses)



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *