Catégories
Contrôle de soi Gestion des émotions

7 façons de vaincre la timidité

Selon une étude du psychologue américain Philip George Zimbaro, c’est aujourd’hui entre 40 et 60% du monde qui présenterait un certain degré de timidité.

  1. Agir avec confiance

Il est important d’agir, apprendre, pratiquer et maîtriser. Passer le permis de conduire, faire du vélo, beaucoup de doute, de crainte dès le départ, mais après avoir pédalé, après avoir enchaîné les barrières de péages, vous avez réussi. Aujourd’hui vous êtes confiant.

En ce qui concerne la confiance en soi, la mécanique est la même. Agissez et vous surmonterez votre timidité !

  1. Changer vos habitudes

Inscrivez vous à une formation, rejoignez un club de yoga, faites du tennis, apprenez une nouvelle langue. C’est le moment de vous lancer dans un nouveau projet. Soyez prêt à agir afin de sortir de votre zone de confort.

Afin de repousser votre timidité, vous devez apprendre la surmonter. Pour cela, développez votre confiance en vous sur différents domaines de votre vie actuelle. Ne laissez pas la peur de l’échec vous dominer. Il est temps de faire face à votre peur de l’inconnu et utiliser cette peur comme une force vous poussant vers l’avant.

  1. Participer aux discussions

Engagez des petites conversations avec des inconnus, à l’arrêt de bus, au feu rouge, à la bibliothèque.

Le simple fait d’oser parler, vous permet d’apparaître plus confiant et bien plus romantique que la plupart des autres personnes. Soyez clair avec vous-même… Qui se soucie si cette dame ou cet homme vous rejette aujourd’hui. C’est le moment de prendre des risques, c’est d’ailleurs le seul moyen de rencontrer de nouvelles personnes.

  1. Préparer vous activement

Entraînez-vous à vous présenter, à faire des discours, à faire rire vos amis ou conquêtes. Soyez expressif, soyez prêt à aborder tous les sujets qui touchent à votre vie. Faites entendre vos idées.

Une personne confiante, ne se soucie pas de ce que les gens vont penser suite à ses paroles. Ils s’expriment parce qu’ils le veulent. Ils veulent être écoutés, ils veulent engager un contact avec les gens. Faites en de même. La timidité n’est pas une raison pour garder le silence.

  1. Etre attentif

Soyez conscient de tout ce qui se passe autour de vous. Toutes ces pensées, sensations ou souvenirs qui vous encouragent à fuir doivent être écoutés et maîtrisés.

Il n’y a rien dans votre expérience personnelle qui doit vous encourager et abandonner votre combat contre la timidité.

  1. Prendre le risque

La simple peur d’être jugé reste la cause principale de votre timidité. La seule façon de vaincre cette crainte est d’y succomber et accepter d’être vulnérable face au reste du monde.

Soyez vulnérable avec les gens de confiance qui vous entourent, vos proches, amis, collègues. Ces contacts positifs vous permettront de comprendre par vous même que le contact peut être bénéfique et ainsi vous conduire à développer une importante confiance en vos relations sociales pour ensuite affronter les contacts plus lointains.

  1. Utiliser votre langage corporel

Gardez le contact visuel lorsque vous communiquez avec cet homme ou cette femme. Dos bien droit, tête haute, parlez clairement. Osez cette poignée de main bien ferme. Regardez la dans les yeux, affirmez vous grâce à votre corps. Imposez vous par votre proximité.

Lorsque vous aurez pris conscience de la place que prend la timidité dans votre vie, vous commencerez à réaliser que les interactions sociales ne doivent pas être évitées. Cette capacité de faire face à votre timidité vous permettra à coup sûr de devenir plus performant, en apportant un réel intérêt à vos conversations et aux signaux qui vous entourent.

La confiance en soi se cultive, et l’interaction sociale est un bon engrais sur la voie de votre évolution personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *